Archives

Chenonceau from the Cher – Chenonceau depuis le Cher

photo_222_chenonceau_frontThis is my favourite view of Château de Chenonceau taken from the bike path. Of the “four C’s” – Chenonceau, Chambord, Chaumont and Cheverny, I think Chenonceau is the one I prefer, but the other three are not far behind!

Voici ma vue préférée du château de Chenonceau prise depuis la piste cyclable. Des “quatre C” – Chenonceau, Chambord, Chaumont et Cheverny, je pense que Chenonceau est celui que j’aime le plus, mais les autres ne sont pas loin derrière !

Chenonceau est un château de dames par excellence : construit en 1513 par Katherine Briçonnet, décoré par Diane de Poitiers, élargi par Catherine de Médicis, sauvé par Louise Dupin pendant la révolution et rénové par Marguerite Wilson Pelouze au 19ème siècle

Willow in the vineyards – Osier dans les vignes

photo_92_osier

These willow bushes growing on the edge of vineyards in the cheverny area used to provide ties to bend the vine shoots along the wire after pruning.

Ces pieds d’osier aux bord des champs de vignes dans l’appellation cheverny fournissaient autrefois les liens pour le pliage qui suit la taille de la vigne.

photo_93_pliage_vigne

This photo shows the vine shoots bent and tied along the wire using a battery-operated tool.

Ce champ de vigne est plié avec des liens posés avec un outil électrique sur batterie.

The Hatching Tank – Le Bassin d’éclosion

photo_14_bassin_oxygenationThe sign says that it’s a fish breeding tank but in fact, it’s a hatching tank. Marquis Paul de Vibraye, who owned Château de Cheverny at the time, invented an ingenious device to oxygenate the water from a nearby spring when it came into contact with the air. Built in the mid-19th century to breed fish, this experimental tank was probably abandoned very quickly, but oral tradition refers to a trout and salmon-breeding activity.

Selon le panneau, il s’agit d’un bassin de la pisciculture mais dans la réalité, c’est un bassin d’éclosion. Le Marquis Paul de Vibraye, propriétaire du château de Cheverny à l’époque, avait inventé un dispositif ingénieux qui permettait d’oxygéner l’eau d’une source voisine au contact de l’air. Construit au milieu du 19ème siècle, pour élever des alevins, ce bassin expérimental fut sans doute vite abandonné, mais la tradition orale conserve la mémoire d’une activité d’élevage de truites et de saumons.

Prehistoric antlers – Bois préhistorique

photo_4_antlers_cheverny

These prehistoric antlers from a cervus megaceros, ancestor of the elk, are at the top of the Grand Staircase in Château de Cheverny. Found in the icy regions of Siberia two centuries ago,  the antlers are more than 6000 years old. They were a gift to the collector, Paul, Marquis of Vibraye, in the 19th century.

Ce bois préhistorique de plus de 6000 ans (issue d’un cervus megaceros, ancêtre de l’élan), trouvé dans les glaces de Sibérie il y a 200 ans, se trouve en haut de l’escalier d’honneur au château de Cheverny. Il s’agit d’un cadeau offert au collectionneur Paul, marquis de la Vibraye, au xixe siècle.

Saint Etienne – Cheverny

photo_57_church_cheverny

The lovely little 12th century church of Saint Etienne is just opposite the entrance to Château de Cheverny. It’s surrounded by a timber gallery forming a porch where you can see the coat of arms of the Hurault family who owns the château.

La jolie petite église de Saint-Étienne se trouve en face de l’entrée du château de Cheverny. Ce monument du XIIe siècle est en partie entouré d’une galerie en charpente formant un porche où l’on voit les armes de la famille Hurault, propriétaire du château. 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...