Art

An Elephant on the Loire – Un éléphant sur la Loire

18163_nantes_elephant

I’ve never seen this elephant in Nantes myself, The photo comes to us from Kees Van Dijk, our Dutch friend. The machine, built in 2007,  can take up to 52 passengers for a 45-minute tour.

Je n’ai jamais vu cet éléphant moi-même à Nantes. La photo nous vient de Kees Van Dijk, notre ami néerlandais. Cette machine construite en 2007 transporte jusqu’à 52 passagers et fait un tour de 45 minutes.

A Cock in the Clouds – Un coq dans les nuages

This little 12th century church in Crouy-sur-Cosson has a beautiful sculpted group on the front depicting the Charity of Saint Martin, the patron saint.

Cette petite église du 12 eme siècle à Crouy-sur-Cosson a un très beau groupe sculpté représentant la Charité de saint Martin, saint patron de l’église.

Demonic Sculptures – Sculptures démoniaques

We often see these sculptures on one of our bike routes. They are called D’Aymons which I imagined to be a play on words on demon, pronounced daymon (well, sort of) in French mais in fact it’s the sculpteur’s name – Jacky Daymon!

Nous voyons souvent ces sculptures sur l’un de nos itinéraires vélo. On les appelle des d’Aymon ce que j’imaginais être un jeu de mots avec démon, mais c’est le nom du sculpteur- Jacky Daymon !

Hemp & Linen – Chanvre & lin

18152_linen_hempThese un usual bed hangings in Château du Moulin use a special Sologne combination of hemp and linen and are hand-embroidered.

Ces rideaux de lit originaux au château du Moulin sont fabriqués avec une combinaison solognote de chanvre et lin et sont brodés à la main.

Trompe l’œil in France

It’s quite unusual to see this type of trompe l’œil in France but maybe it’s starting a new trend.

Ce n’est pas souvent qu’on voit ce type de trompe l’œil en France ; peut-être que c’est une nouvelle tendance.

Postcard #29 – Chagall in Metz Cathedral

18143_chagall_metzRight at the top of the triforium, Chagall’s stained glass windows in Metz Cathedral are less visible than in Reims, but still as easy to recogise. Incrusted with saphirs, topaze, rubies, emeralds and amethysts, they were mounted between 1958 and 1968. Last stop before home.

Montés tout en haut du triforium, les vitraux de Chagall dans la cathédrale de Metz sont moins visibles qu’à Reims, mais tout aussi reconnaissables. Sertis de saphirs, topazes, rubis, émeraudes et améthystes, ils ont été mis en place entre1958 et 1968. Dernière étape avant de rentrer à la maison.

Postcard #22 – The Panorama, Wroclaw

18123_panorama_1The Panorama, measuring 15 x 114 metres and executed by a group of painters headed by Jan Styka, was originally presented in Lviv in a special round building in 1894. Depicting the Battle of Raclawice, it was taken to Wroclaw after World War II but the subject was considered too patriotic by the Soviets and it was not until 1985 that it was exhibited once again in a new rotunda in Wroclaw. My photos do not do it justice. The foreground is not painted, but is a reconstruction of the same desolate ground as that in the painting.

Le Panorama, qui mesure 15 x 114 mètres fut exécuté par un groupe de peintres chapeauté par Jan Styka. Il fut présenté d’abord à Lviv dans un bâtiment rond construit à son intention en 1894. Représentant la Bataille de Raclawice, le tableau fut transféré à Wroclaw après la première guerre mondiale. Le sujet étant jugé trop patriotique par les Soviétiques, il a fallu attendre 1985 pour qu’il puisse être exposé de nouveau dans une nouvelle rotonde à Wroclaw. Mes photos ne montrent pas sa vraie valeur. Le premier plan n’est pas peint ; c’est une reconstruction du même terrain dévasté que celui du tableau.

18125_panorama_2

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...