Art

All Rugged Up – Tout emmitouflé

1817_monthly_brocanteWe weren’t sure, considering the snow and temperatures over the last few days, whether there would be many people at the monthly second-hand/antiques market, but there was a surprising turnout – and enough to pick up the very good etching below of the François I staircase in Blois Castle for 15 euros.

Etant données la neige et les températures ces derniers jours, nous n’étions pas surs de trouver beaucoup de monde à la fois à la brocante mensuelle de Blois mais finalement on était agréablement surpris par le nombre de marchands qui étaient suffisants pour que je trouve la jolie gravure ci-dessous de l’escalier François I au château de Blois pour 15 euros.

1818_etching_blois_castle

Fine Detail – Le moindre détail

0318_painting_detailThis recently restored oil painting by Marie-Philippe Coupin de La Couperie (1773 – 1851), now hanging in Blois Castle, is entitled “Valentina of Milan at the tomb of her husband Louis d’Orléans”.

Valentina Visconti, daughter of Gian Galleazo Visconti, Duke of Milan, married her cousin, Louis d’Orléans, in 1389. She was the reason behind the claims of Charles d’Orléans,then Louis XII, his sons and grandsons to the Duchy of Milian. After her husband was assassinated on 23rd November 1407, she withdrew to Blois where she died on 4th December 1408. If you would like to read more about this fascinating women, click here to read a very interesting account by fellow blogger Susan from Days on the Claise.

 

Ce tableau au fin détail par Marie-Philippe Coupin de La Couperie (1773-1851), récemment restauré, est intitulé “Valentine de Milan au tombeau de son époux Louis d’Orléans”.

 

Valentine Visconti, fille de Jean-Galéas seigneur de Milan, épouse son cousin Louis d’Orléans en 1389. Elle est à l’origine des revendications de Charles d’Orléans, puis de Louis XII, ses fils et petits-fils, sur le duché de Milan. Après l’assassinat de ce dernier (23 novembre 1407), elle se retire à Blois où elle meurt le 4 décembre 1408. 

Joan of Arc No Less – Jeanne d’Arc à notre surprise

Joan of Arc exists in many versions. This is one of the more surprising ones. It was made in 1820 by Jean-François Legendre.

Il existe beaucoup de versions différentes de Jeanne d’Arc dont celle-ce qui figure parmi les plus surprenantes. Créé en 1820 c’est l’œuvre de Jean-Francois Legendre

The Renaissance Star – La Star de la Renaissance

296_francois_1

I stole this expression from my friend Susan from Days on the Claise. François I lived from 1494 to 1547 and was crowned in 1515. He is considered to be the most emblematic royal figure of the French Renaissance during which arts and letters were at the forefront. The portrait above and sculpture below as well as the two salamanders are all at Chambord Castle, which he had built. He was a very tall, imposing man with a strong profile, as you can see.

J’ai volé cette expression de mon amie Susan de Days on the Claise. François Ier est né en 1494, couronnée en 1515 et mort en 1547. Considéré comme le roi emblématique de la période de la Renaissance française, son règne permet un développement important des arts et des lettres en France. Ce portrait et sculpture ainsi que les salamandres ci-dessous se trouvent tous au château de Chambord qu’il a fait construire. C’était un homme grand et imposant avec un profile très marqué comme vous pouvez constater.

297_francois_1_bis 298_salamanders

The Royal Porcupine – Le porc-épic royal

259_royal_porcupineI had seen this porcupine several times above the door at Hôtel Sardini, a 16th century town house in Blois but only learnt yesterday during heritage weekend that it is the “genuine” model used for Louis XII’s emblem in Blois Castle.

J’avais vu ce porc-épic plusieurs fois au dessus de la porte de l’hôtel Sardini construit au 16ème siècle dans la rue Puits Châtel à Blois mais j’ai appris hier au cours d’une visite guidée dans le cadre des journées du patrimoine que c’est le bas-relief “authentique” qui a servi de modèle à l’emblème de Louis XII dans le château de Blois.

Looking Smug – Un sourire de suffisance

258_head_smugWe got back from Istanbul just in time for heritage weekend. Today, we finally got to visit the Aître Saint Saturnin churchyard in Blois which is now a lapidary museum. This was one of my favourite pieces. Don’t you think he looks smug?

Nous sommes rentrés d’Istanbul juste à temps pour les journées du patrimoine. Aujourd’hui nous avons enfin réussi à visiter l’Aître Saint Saturnin à Blois qui est devenu un musée lapidaire. Celle-ci est l’une de mes pièces préférées. Ne trouvez-vous pas qu’il a un sourire de suffisance ?

Postcard from Istanbul – Street Art

252_street_artWe are staying on a hill in Istanbul and we keep going past this staircase.

Notre appartement à Istanbul est sur une colline et nous passons souvent cet escalier.

Leonardo Lounging – Léonard se prélasse

227_leonardo_loungingI can’t believe I’ve been going to Ile d’Or in Amboise once a month for the last 5 years and have never seen this statue of Leonardo da Vinci along the Loire. I took it from a more modest angle. Leonardo spent his last years in Amboise at Clos Lucé château at the invitation of François I.

Je n’arrive pas à croire que je vais à l’Ile d’Or à Amboise tous les mois depuis cinq ans sans avoir jamais vu cette statue de Léonard da Vinci au bord de la Loire. Je l’ai prise d’un angle plutôt pudique. Léonard a passé ses dernières années à Amboise au château du Clos Lucé à l’invitation de François Ier.

Joan, Maid of Orleans – Jeanne d’Arc

215_joan_arcThere are many statues of Joan of Arc in various towns and villages in France but this is the one in the middle of Orleans. The last time I photographed it, there was a funfair. Perhaps you remember. I’ve copied the photo below.

Il y a beaucoup de statue de Jeanne d’Arc dans différents villages et villes en France mais celle-ci se trouve au centre d’Orléans. La dernière fois que je l’a photographie, il y avait une fête foraine. J’ai recopié la photo ci-dessous.

ldp_266_two_joans

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...