Sightseeing

Postcard #13 – Gdansk Crane

1897_gdansk_crane

It was omewhat overcast today when we visited Gdansk but fortunately it didn’t rain. The crane you can see just behind the tall ship is one of the city’s icons and was also used as an entrance gate. First mentioned in 1367 the original structure burnt down in 1442 before its current design was created in 1442-1444. As a working crane it was used to transfer cargo and erect ship masts. At one time it was the largest working crane in the world with a lifting capacity of 4 tonnes at a height of 11 metres. This was achieved by two huge wooden wheels with a diameter of 6 metres originally powered by men walking inside them to turn the lifting mechanism. It remained a working crane until the middle of the 19th century before being nearly completely destroyed in 1945.

Le ciel était voilé lorsqu’on a visité Gdansk aujourd’hui mais heureusement on a échappé à la pluie. La grue que vous voyez juste derrière le vieux gréement est l’un des emblèmes de la ville et servait également de porte. Mentionnée par la première fois en 1367, elle servait au chargement et au déchargement des marchandises et à monter les mâts sur les bateaux. A une époque elle fut la grue la plus importante du monde avec une capacité de levage de 4 tonnes à une hauteur de 11 mètres. Elle fut actionnée par deux énormes roues en bois ayant un diamètre de 6 mètres mues par des hommes qui marchaient à l’intérieur pour faire tourner le mécanisme de levage. Elle a continué à fonctionner jusqu’au milieu du 19e siècle avant d’être détruite à 80% en 1945.

Postcard #11 – Gdańsk

We’re staying in Gdańsk (formerly Dantzig) on the Baltic Sea for the next three nights. The old town, though nearly completely destroyed during World War II, has been beautifully rebuilt. This is Neptune, the city’s emblem.

Below is the view from the top of the town hall in Torun, 200 k south of Gdansk where Copernicus was born.

Nous passons trois nuits à Gdansk (autrefois Dantzig) sur les bords de la Baltique. La vieille ville presque complètement détruite pendant la deuxième guerre mondiale a été joliment restaurée. Voici Neptune, l’emblème de la ville.

Ci-dessous la vue depuis le haut de l’hôtel de ville de Torun, 200 kilomètres au sud de Gdańsk, ville natale de Copernic.

Postcard from Australia – Great Ocean Road, Victoria

photo_57_twelve_apostles

We were a bit worried this morning when we woke to overcast weather as we were to drive along the mythical Great Ocean Road in Victoria. But we needn’t have worried. Although we had mist and light rain when driving, they disappeared each time we got out of the car. The most famous eroded rock formations are the Twelve Apostles (of which there are only eight) but I much preferred the Razorback formation in the video below which I find far more spectacular.

Nous étions un peu inquiets ce matin lorsque nous avons vu qu’il ne faisait pas très beau puisque nous devions longer la côte mythique de la Great Ocean Road dans l’état de Victoria. Mais on n’avait pas à s’en inquiéter. Malgré la brume et une pluie légère pendant le trajet, chaque fois que nous quittions la voiture, le ciel s’éclaircissait. Les formations de rocher les plus célèbres sont les Douze Apôtres (dont il n’y a que huit) mais je préfère de loin la formation Razorback dans la vidéo ci-dessous que je trouve beaucoup plus spectaculaire.

Postcard from Australia – Nambucca Heads

photo_50_nambucca_heads

When we got out of the car to admire this view of Nambucca Heads where the Pacific Ocean meets the Nambucca River, we heard a woman say, “This must be the best view in Australia”. It’s certainly very beautiful.

Lorsque nous sommes descendus de voiture admirer cette vue de Nambucca Heads où le Pacifique rencontre la Nambucca, nous avons entendu une femme dire “C’est certainement la plus belle vue en Australie”. En tous les cas, elle est magnifique. 

Blois Medallions – Les P’tits Clous de Blois

photo_132_medallion_bloisThis bronze medallion is one of many in the streets of Blois to guide visitors on four walking tours to discover and understand over a thousand years of French life and history. A brochure is available from the tourist office or on www.bloischambord.com ou www.zevisit.com/tourisme/blois. You can also download the free Blois/Chambord phone app.

Quatre circuits en ville, balisés de clous de bronze, permettent aux visiteurs de comprendre et découvrir un savoir-vivre à la française sur près d’un millénaire. Une brochure est disponible au bureau de tourisme et peut également être téléchargé sur www.bloischambord.com ou www.zevisit.com/tourisme/blois.

Bar Saint Nicolas

photo_14_bar_saint_nicolas

Le bar Saint Nicolas se trouve juste en face de l’église du même nom, construite entre 1138 et le début du XIIIe siècle ; elle présente des caractéristiques du tout début de l’art gothique. Les chevaux de trait attelés aux carrioles de touristes sillonnent les rues de Blois.

Saint Nicolas Bar is just opposite the early gothic church of the same name, which was built between 1138 and the beginning of the 13th century. The horse and cart is a popular way of visiting Blois.

 

Church of Saint Vincent of Paul – Eglise Saint-Vincent-de-Paul

photo_8_saint_vincent_de_paul

Saint Vincent de Paul was built between 1625 and 1660 on the site of an old chapel and is part of the Catholic Counter-Reform movement in Europe. Construction progressed slowly until Gaston d’Orléans stepped in. His initials, like those of his daughter Anne-Marie, are inscribed on the façade. After falling into disuse during the French Revolution, the church was rehabilitated in 1826 and restoration was begun in 1847.

L’église Saint-Vincent-de-Paul a été bâtie à partir d’une ancienne chapelle, entre 1625 et 1660. Elle s’inscrit dans le grand courant européen des églises de la Contre-Réforme catholique. La construction progressa lentement jusqu’à l’intervention de Gaston d’Orléans,dont les initiales, comme celles de sa fille (Anne-Marie), sont reportées sur la façade. Désaffectée pendant la Révolution, elle est rendue au culte en 1826 et restaurée à partir de 1847.

Frieze on Hotel Alluye – Frise sur l’hôtel Alluye

photo_7_frieze_alluye

Frieze on Hotel Alluye, n° 8 rue Saint Honoré, built by Florimond Robertet between 1498 and 1508, treasurer for three kings – Charles VIII, whose emblem was the blazing sword, Louis XII with his porcupine and François Ier symbolised by the salamander.

La frise sur la façade de l’hôtel Alluye, au n° 8 rue Saint Honoré, construit par Florimond Robertet entre 1498 et 1508, qui était le trésorier de trois rois : Charles VIII dont l’emblème était l’épée flamboyante, Louis XII avec son porc-épic et François 1er symbolisé par la salamandre.

Bâti entre 1498 et 1508

Hot Air Balloons over the Loire – Mongolfières sur la Loire

photo_10_montgolfiereBallooning is very popular in the Loire Valley. What a wonderful way to see the famous châteaux! This photo was taken late afternoon, opposite Chaumont, which is a 15 minute drive from Blois.

Les mongolfières sont très répandues dans la vallée de la Loire. Quelle façon merveilleuse de voir les célèbres châteaux ! Cette photo a été prise en fin d’après-midi, en face de Chaumont, qui se trouve à 15 minutes en voiture de Blois.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...