Culinary specialities

Some Aussie in France – Un peu d’Australie en France

314_aussie_france

Now that Damien is no longer selling his Grouëts biscuits at the market, I have had to find an alternative. Yesterday, while it was rather cold and rainy outside, I made a batch of Anzac biscuits, named after the Australia and New Zealnd Army Corps. They were first made by Australian women to send to soldiers fighting at Gallipoli during the first world war. I used the recipe published by Susan from Days on the Claise, substituting runny honey for golden syrup which I can’t buy locally. Delicious.

Puisque Damien ne vend plus ses biscuits des Grouëts au marché, j’ai dû trouvé un substitut. Hier, lorsqu’il faisait plutôt froid et pluvieux, j’ai fait des biscuits Anzac. Nommés en référence au Corps d’armée australien et néo-zélandais (ANZAC = Australia and New Zealand Army Corps) ces gâteaux étaient fabriqués par les femmes australiennes et envoyés aux soldats qui combattaient à Gallipoli pendant la première guerre mondiale. Normalement, ils contiennent de la farine, des flocons d’avoine, du sucre, de la noix de coco, du beurre, de la bicarbonate de soude et du golden syrup, un sucre inverti de couleur ambrée que j’ai remplacé par du miel liquide.. On s’est régalé.

Postcard #15 – Spissky Hrad, Slovakia

175_spissky_distance

 

Spissky castle in eastern Slovakia, one of the largest fortified sites in central Europe, can be seen from afar. It was built in the 12th century. Before 1464 it belonged to the kings of Hungary and resisted Tatar attacks in the 13th century. A gothic basilica was added during the 13th century and a second row of fortifications in the 14th century, doubling the surface area of the castle. It was completely rebuilt in the 15th century, its walls made higher and a third row of fortifications added. A late gothic chapel was added in 1470. The Zapolyas made other late gothic alterations which turned the castle into a comfortable family residence typical of the late Renaissance of the 16th and 17th centuries. In 1780, the castle was burnt down and fell to ruin. It was partially rebuilt in the second half ot the 20th century. It has been on the Unesco World Heritage list since 1993.

Last photo for Damien – what we ate today: a Slovakian speciaity consisting of fried pork and dumplings. It was delicious, much better than anything we had in Romania.

Le château de Spissky en Slovaquie orientale, l’un des plus importants sites fortifiés d’Europe centrale, se voit de loin. Il fut construit au XIIe. Avant 1464 il était la propriété des rois de Hongrie et résista aux Tatars au XIIIe siècle. Une basilique gothique fut construite au cours du xiiie siècle. Une seconde enceinte fut construite au xive siècle, ce qui doubla la superficie du château. Il fut entièrement reconstruit au xve siècle ; ses murs furent rehaussés et une troisième enceinte fut construite. Une chapelle gothique tardive fut ajoutée en 1470. Les Zápolyas réalisèrent d’autres transformations gothiques tardives, qui permirent de transformer le château en une confortable résidence de famille, typique de la Renaissance tardive des xvie et xviie siècles. En 1780, le château fut victime d’un incendie et il est tombé en ruines depuis. Le château a été partiellement reconstruit au cours de la seconde partie du xxe siècle. Il est classé au patrimoine de l’Unesco depuis 1993.

La dernière photo est pour Damien : ce que nous avons mangé aujourd’hui, une spécialité slovaque de porc cuit à la poêle et des dumplings. Bien mieux de ce que nous avons managé en Roumanie.

173_spissky_enceinte174_spissky_ruins172_spissky_1176_slovakia_lunch

Bakers for a Day – Boulangers pour la journée

121_bakers_dayToday it was Bread Day in Les Grouëts, the area in Blois where we live. Hubert, on the left, fired up his bread oven and baked loaves of bread and pizzas made by locals. And a good time was had by all !

Aujourd’hui c’était la fête du pain aux Grouëts le quartier de Blois où nous vivons. Hubert, à gauche, a préchauffé son ancien four à pain pour faire cuire du pain et des pizzas fabriqués par l’Association des Grouëts. Et on en a tous bien profité ! 

 

CDP Theme Day: Let’s Eat – Mangeons !

114_CDP_food

As a French blog, I feel rather challenged by a subject about food. In the end I decided to illustrate a recent tradition in French cuisine – the café gourmand, which is a coffee served at the end of the meal with a selection of mini-desserts according to the chef’s whim. From left to right, we have floating islands, nougatine ice-cream, meringue, crême brulée (half-eaten!) and a madeleine. For other takes on this month’s theme, click here.

Pour un blog français, le thème de la nourriture laisse l’embarras du choix. Finalement j’ai choisi d’illustrer une tradition plutôt récente dans la cuisine française, à savoir le café gourmand. De gauche à droite, une île flottante, une glace à la nougatine, une meringue, une crème brûlée (à moitié mangée) et une madeleine. Pour d’autres photos sur le même thème à travers le monde, cliquez ici.

Château de la Bourdaisière

101_chateau_la_bourdaisiereSo, after the chapel and Leonardo’s door, here is the château itself. It’s one of those buildings that has been changed considerably over the centuries. The plant and chicken festival in spring is incredibly popular, as is the heirloom tomato festival in autumn. We will go back on our bikes in July or August to the Tomato Bar and taste some of their produce. So stay tuned!

Alors après la chapelle et la porte de Léonard, voici le château lui-même. C’est une de ces constructions qui a très maintes fois remaniées au cour des siècles. La fête des plantes et des poules au printemps est très suivie, tout comme le festival de la tomate en automne. Nous y retournerons en vélo en juillet ou août pour déguster quelques spécialités au Bar à Tomates. Rendez-vous en été !

CDP Theme Day – Photo of the Year 2016

ldp_246_castor_ragondin

Today is City Daily Photo Theme Day when daily photo bloggers across the globe post on the same theme. On 1st January, the theme is always “Photo of the Year”. I have three. The first is my readers’ choice, a coypu swimming across the Loire, and also illustrates the river which is the leitmotif of Loire Daily Photo

Aujourd’hui c’est la journée thème de City Daily Photo lorsque des bloggeurs quotidiens à travers le monde publient une photo sur le même thème. Le 1er janvier le thème est toujours “La Photo de l’année”. J’en ai trois. La première est le choix des lecteurs, un ragondin qui traverse la Loire et qui illustre en plus le fleuve qui est le fil conducteur de Loire Daily Photo.

ldp_254_pavement

The second is Jean Michel’s choice – the most original photo – of coffee beans between the paving stones in front of the coffee stall at the market in Blois.

La deuxième est le choix de Jean Michel – la photo la plus originale – de grains de café entre les pavés devant le stand au marché de Blois.

ldp_214_glass_bernache

The third is the photo with the most comments: bernache, the local name given to grape juice at the beginning of its fermentation.

For more takes on today’s theme, click here.

And I hope that 2017 is the best year ever for everyone!

La troisième est celle avec le plus de commentaires (en dehors des journées thèmes), sur la bernache, le nom local donné au jus de raisin au début de sa fermentation.

Pour voir d’autres photos sur le même thème, cliquez ici.

Et j’espère que 2017 sera la meilleure année pour tout le monde !

.

Les Mendiants

ldp_275_mendiants

A friend just gave us a little packet of homemade mendiants. Despite having lived in France for over 40 years, it’s the first time I’ve seen them, although I had heard the name. As you can see, they are chocolate disks with dried fruit and nuts on them. Of Provençal origin, the colour of the fruit and nuts symbolises the four mendicant orders of friars in the Catholic Church in the Middle Ages: Franciscans (Grey Friars), founded in 1209 (raisins), Carmelites (Brown Friars), founded in 1206-1214 (hazelnuts and walnuts), Dominicans (White Friars), founded  in 1215 (almonds cut in half) and Augustines (Saint Augustine Friars), founded in 1244-1256, dark purple (figs and cranberries). I think they’re a great idea – I don’t like anything but chocolate inside chocolates!

Une amie vient de nous offrir un petit paquet de mendiants fait maison. Malgré le fait que j’habite en France depuis plus de 40 ans, c’est la première fois que j’en vois même si je connaissais le nom. D’origine provençale, la couleur des fruits secs sur ces disques de chocolat symbolise les quatre ordres de mendiants de l’Eglise au moyen âge : franciscains (les frères gris) fondé en 1209 (raisins secs), carmélites (les frères marron) fondé en 1206-1214 (noisettes, noix), dominicains (les frères blancs), fondés en 1215 (amandes coupées en deux), augustins (les frères de Saint Augustin) fondés en 1244-1256, violet sombre (figues, baies de canneberge). Je les trouve une excellente idée car je n’aime pas trouver autre chose à l’intérieur d’un chocolat que … du chocolat 

Tea-time in Blois – L’heure du thé à Blois

ldp_233_tea_time_blois

I was in the middle of Blois at afternoon tea time time. The cakes at Stéphane Buret’s Salon de Thé looked very temptant – but I resisted!

Je me suis trouvée au cente ville de Blois à l’heure du thé aujourd’hui. Les gâteaux chez Stéphane Buret étaient bien tentants mais j’ai résisté

Christmas preparations – Préparations de noël

photo_346_christmas_preparations

This week, we made our Christmas foie gras with friends (7 of us) using a recipe where the foie gras is kept in salt for 17 hours and doesn’t require cooking. You can find the recipe here.

Cette semaine, avec des amis (on était sept) on a fait notre foie gras de noël avec une recette au sel sans cuisson au four. Vivement noël !

Tea Time with Eric Saguez

photo_342_tea_time_eric_sarguez

Eric Saguez, a former pastry cook at the Ritz and Meilleur Ouvrier de France, opened his patisserie in Blois in 1994. The one on the right is called Oasis but Jean Michel can’t remember the one on the left! The title of Meilleur Ouvrier de France, which roughly means “best tradesman in France”, is awarded in each trade  or craft category every four years to the winner of a competition during which the candidates are given basic materials to produce a chef d’oeuvre wiithin a stipulated time. It was instigated in 1924.

Ancien chef pâtissier du Ritz et Meilleur Ouvrier de France, Eric Saguez s’est installé au cœur de Blois en 1994. Le gâteau à droite s’appelle Oasis mais Jean Michel ne se rappelle pas le nom de celui à gauche. Le titre de Meilleur Ouvrier de France est décerné par catégorie de métiers dans un concours entre professionnels tous les quatre ans. Les candidats disposent d’un temps donné et de matériaux de base pour réaliser un chef-d’œuvre. 2323

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...