Historical buildings

Through the Archway – A travers l’arche

275_through_archwayThis photo is taken in the Puits Chatel quarter of Blois from the back of two of the Renaissance houses in Rue du Puits Châtel. At least, I think so …

Cette photo est prise dans le quartier Puits Chatel à Blois derrière deux hôtels particuliers d’époque Renaissance dans la rue du Puits Châtel. Mais je ne suis pas absolument sûre …

Printing Presses – Presses typographique

266_balzac_pressesWe were surprised to find a whole room of printing presses at Château de Saché where Balzac wrote many of his masterpieces. We learnt that he was a printer before becoming a writer and initially published his own works. These are not his presses, but ones used during the same period.

Nous étions surrpris de trouver une pièce entière de presses typographiques au château de SachéThe Lily of the Valley – Le Lys dans la vallée où Balzac a écrit quelques-uns de ses chez d’oeuvres. Nous avons appris qu’il était imprimeur avant d’être écrivain et qu’il a publié ses propres oeuvres. Ce ne sont pas ses propres presses mais sont typiques de celles de l’époque.

The Lily of the Valley – Le Lys dans la vallée

265_balzac_house

Sunday’s bright sun took us on a bike route to the heart of Touraine and Château de Saché which provided Honoré de Balzac, one of France’s most prolific writers, with the inspiration for several of his novels including Le Père Goriot, Louis Lambert and César Birotteau. From 1825 to 1848 he stayed there regularly, away from the hustle and bustle of Paris and his financial worries, working 12 to 16 hours a day. The idyllic setting of The Lily of the Valley is based on the Valley of the Indre.

La belle journée ensoleillée de dimanche nous a emmené en vélo au cœur de la Touraine au château de Saché qui a été l’un des lieux d’inspiration privilégiés d’Honoré de Balzac. De 1825 à 1848, il rend régulièrement visite à Jean Margonne, propriétaire des lieux. Balzac trouve dans la petite chambre qui lui est réservée le silence et l’austérité qui, loin des turbulences de la vie parisienne et de ses soucis financiers, lui permettent de travailler de douze à seize heures par jour. Le Père Goriot, Louis Lambert, César Birotteau ou encore Illusions perdues sont en partie rédigés ici. Saché sert également l’inspiration de Balzac qui situe son roman Le Lys dans la vallée dans le cadre idyllique de la vallée de l’Indre.

Postcard from Isbanbul – Topkapi Palace and Harem

256_topkapi_palaceWe kept the best for our last day in Istanbul – Topkapi Palace – but we were disappointed as two of the best exhibitions were closed for renovation as well as several important rooms in the harem (sultan’s mother’s apartment below). Like many Ottoman palaces, Topkapi , built in the 16th century, consists of a large number of kiosks, arranged like a series of marble nomad tents.

Nous avons gardé le meilleur pour notre dernier jour à Istanbul : le palais de Topkapi. Mais nous étions déçus car deux des meilleures expositions étaient fermées pour travaux ainsi que plusieurs pièces importantes dans le harem (appartement de la reine mère ci-dessous) . Comme beaucoup de palais ottomans, Topkapi, construite au seizième siècle, est fait d’une série de kiosques, organisés comme des tentes nomades, mais en marbre.

257_harem_topkapi

 

Postcards from Istanbul – Dolmabahce Palace

249_palace_gate 250_reflections_dolmabahce.upg 251_dolmabahce

This modern palace built in the 19th century was the home of six sultans and their harems until the republic was proclaimed in 1923. It showcases the best craftsmen of Europe at the time and occupies a prime site on the Bosphorus. Unfortunately, it is not possible to take photographs inside. It then became the presidential palace until 1949 and was opened to the public in 1984.

Ce palais moderne construit au 19ème qui a hébergé six sultans et leur harem jusqu’à la proclamation de la république en 1923 fait étalage du plus bel artisanat d’Europe de l’époque.Il occupe un site privilégié sur le Bosphore. Malheureusement les photos d’intérieur sont interdites. Il est devenu ensuite le palais présidentiel jusqu’en 1949 et ouvert au public en 1984. 

 

Postcard from Istanbul – First Impressions

244_istanbul_day_oneYou may have noticed that I missed a couple of days – I was getting ready for a trip to Istanbul. Here we are and are enthralled. What a wonderful city! Here are just a few photos. The first is taken from the edge of the Bosphorous looking towards Galata Tower, the area we are staying in. The second is a spicem stall in the Egyptian Bazaar. The third is the Blue Mosque taken from outside Saint Sophia and the fourth is Saint Sophia which I found rather disappointing mainly due to the presence of scaffolding. The last photos are taken inside Saint Sophia.

Vous avez peut-être remarqué que j’ai manque deux ou trois jours, mais nous étions en train de préparer notre départ à Istanbul. Nous sommes bien arrivés et sont tombés sous le charme ! Quelle ville merveilleuse ! Voici quelques photos. La première est prise de la rive du Bosphore et regardant vers la tour de Galata, l’endroit où nous sommes herbergés. La deuxième est un vendeur d’épices au Bazar égyptien prise en face de Sainte Sophie. La quatrième est Sainte Sophie qui m’a un peu déçue peut-être à cause des échaffaudages. Les dernières photos montrent l’intérieur de l’église.

245_istanbul_spices246_istanbul_blue_mosque246_istanbul_hagia_sophia247_saint_sophia_inside248_byzantine_mosaics_saint_sophia

The Vine Wreath – Vigne en couronne

226_vigne_rondeWe stopped at our favourite post mill in Bléré yesterday (see below) and I saw this little winegrower’s hut opposite that I had never noticed. I love the wine trained in the shape of a wreath – not to mention the wind vane!

Nous nous sommes arrêtés hier à notre moulin cavier préféré à Bléré hier (voir ci-dessous) et j’ai remarqué cette petite maison de vigneron pour la première fois. J’adore la vigne qui pousse en forme de couronne – sans parler de la girouette!

More Corners – Un autre coin de rue

221_corner_building_orleansAnother amazing corner building, this time in Orléans, but mostly brick and half-timbering, an unusual combination. It’s on Rue du Poterne, in a newly renovated area of the city just opposite the Loire.

Encore une construction d’angle, cette fois-ci à Orléans, mais surtout en brique et pans de bois un mélange inhabituel. Elle se trouve au coin de la rue du Poterne, dans un quartier de la ville nouvellement restauré, juste en face de la Loire.

Brick & Stone in Orléans – Brique et pierre à Orléans

220_hidden_corner_orleansWe came across this brick and stone house in Orléans recently. It’s in Rue Catherine and I think it’s 17th century. An amazing juxtaposition.

Nous avons vu cette maison en brique et pierre à Orléans récemment. Elle se trouve rue Catherine et semble dater du 17ème siècle. Une juxtaposition étonnante.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...