Chambord from Near and Far – Chambord de près et de loin

18156_chambord_nearWe cycled to Chambord and back yesterday (62 K in the blazing heat – 32 degrees) but it was worth it! We had planned to come back on the shady side of the Loire mais we forgot to check the timetable for the little ferry that takes us and our bikes across the river. We had the choice between waiting for an hour in the sun ou pedalling in the sun. We chose the second solution …

Nous sommes allés en vélo à Chambord hier (62 kilomètres aller et retour sous un soleil de plomb – 32 degrés) mais cela valait bien le coup ! Nous avions prévu le retour du côté ombragé de la Loire mais on avait oublié de regarder les heures du gabarre qui traverse la rivière et nous avions le choix entre attendre une heure au soleil ou faire du vélo au soleil. Nous avons choisi le deuxième …

The Old Mill House – Le vieux moulin

I had forgotten how beautiful this 16th century mill house is near Chateau des Grotteaux just outside Huisseau-sur-Cosson. It has unusual detail for a mill house.

J’avais oublié que ce moulin du 16e siècle à côté du Château des Grotteaux près de Huisseau-sur-Cosson était si beau. Le détail est inhabituel pour un moulin.

Loire & Vienne

The sand banks in the Loire are getting bigger and bigger as our unusually hot summer continues. On the left is Vienne the area of Blois across the river from the castle.

Les bancs de sable dans la Loire s’étendent de plus en plus au fur et à mesure que notre été I habituellement chaud et sec continue. Sur la gauche on voit Vienne, le quartier de Blois qui se trouve en face du château et de l’autre côté de la rivière.

Our Vegetable Patch – Notre potager

Our vegetable patch has lots of raspberries which I love, potatoes, runner beans, lettuces which we unfortunately share with the snails and slugs since the dog next door eliminated the hedgehogs, butternut pumpkins from Australia, strawberries, five types of heirloom tomatoes, chives, basil, rosemary, sorrel, gladioli, nasturtiums, roses, carnations and other unidentified flowers.

Notre potager a beaucoup de framboises que j’adore, des pommes de terre, des salades que malheureusement nous devons partager avec les limaces et les escargots puisque le chien des voisins a éliminé les hérissons, des courges butternut d’Australie, des fraises, cinque types de tomates de variétés anciennes, de la ciboulette, du basilic, du thym, du romarin, de l’oseille, des glaïeuls, des capucines, des soucis, des roses et d’autres fleurs non identifiées.

Troglodytes along the Loire – Troglodytes au bord de la Loire

18155_troglotytes_loireThe tufa cliffs you can see on the other side of the Loire are actually troglodyte dwellings, dug directly in the soft stone. The town is called Rochecorbon between Amboise and Tours.

Les falaises de tuffeau que l’on voit de l’autre côté de la Loire sont en réalité des maisons troglodytes creusées directement dans la pierre. Il s’agit de la petite ville de Rochecorbon entre Amboise et Tours.

Picnic in the Sun – Pique-nique au soleil

I fail to understand why almost ALL the picnic tables in France (and there are not a lot of them I have to say) are in the sun at midday (not to mention most of the afternoon).

Je n’arrive pas à comprendre pourquoi quasiment TOUTES les tables de pique-nique en France (et il n’y en a pas beaucoup je dois dire) sont au soleil à midi (sans parler de tout le reste de l’après-midi).

Why aren’t my petunias like that? – Pourquoi mes pétunias ne sont-ils pas comme ça ?

18153_petuniasAs an aspiring gardener – and I say aspiring because gardening, like parenting, is very humbling – I am always on the lookout for magnificent planters such as this one that we rode past last night on our bikes. Below are my petunias this year, which I am quite proud of, but they are the result of a whole month of careful tending. I doubt anyone does more than water the ones above!

En tant que jardinier en herbe – et je le dis parce que le jardinage comme le parentage est source de grande humilité – je suis toujours à la recherche de jardinières magnifiques comme celle-ci que nous avons croisé hier soir en vélo. En dessous sont mes pétunias cette année. J’en suis plutôt fière mais ils sont le résultat d’un mois entier de petits soins. Je doute que les pétunias ci-dessus reçoivent plus d’attentions qu’un peu d’eau …

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...