Château de Boussay

1891_chateau-boussay

The first time we visited Château de Boussay was with our friends Simon and Susan from Loire Valley Time Travel, in their 1953 Citroën Traction Avant called Célestine. This time, we were on our bikes, coming back from a picnic and botanical walk at Chaumussay organised by the exact same friends! The château is surrounded by moats and has a 15th century square tower and 18th century west wing. It’s great because the owners provide free access to the grounds.

La première fois que nous avons visité le château de Boussay on était avec nos amis Simon et Susan de Loire Valley Time Travel, dans leur traction avant Citroën 1953 qui s’appelle Célestine. Cette fois-ci, nous étions en vélo, en revenant d’un pique-nique et promenade botanique à Chaumussay organisés par ces mêmes amis ! Le château est entouré de douves, avec une tour carrée du XVème siècle et une aile orientale du XVIIIème siècle. Ce qui est chouette c’est qu’on a accès au parc extérieur.

A House of Roses – Une maison de roses


1890_rose_house_facadeI went to the neighbouring village Chouzy-sur-Cisse yesterday and this house had eight different rose bushes along the façade. You can see more in the photo below. Ours are only just starting to open.

Je suis allée au village voisin de Chouzy-sur-Cisse hier et cette maison avait huit rosiers différents sur la façade. Vous pouvez en voir d’autres dans la photo ci-dessous. Les nôtres commencent tout juste à s’ouvrir.

1889_roses_house

And the rain set in – Journée pluvieuse

1888_rainy_day

I can only say that it was a good thing that I gardened as much as I could during the weekend because today, it rained non-stop! My first peace rose came out to comfort me though.

Tout ce que je peux dire c’est que je suis contente d’avoir jardiné quand j’ai pu pendant le weekend parce qu’aujourd’hui il a plu toute la journée ! Ma première rose de la paix est sortie pour me donner un peu de réconfort.

Cheverny Town Hall – Mairie de Cheverny

1887_cheverny_town_hall

In a country where church and state are very separate, it’s unusual to see a town hall attached to a church, but in Cour-Cheverny, the town hall was built during the last quarter of the 19th century up against Eglise Saint-Aignan, a 12th century building refurbished in the 16th century.

Dans un pays où l’église et l’état sont bien séparés, il est inhabituel de voir une mairie attachée à une église, mais à Cour-Cheverny, la mairie, construite pendant le dernier quart du dix-neuvième siècle fut accolée à l’église de Saint-Aignan. Bâtie au XIIe elle fut reprise au XVIe.

Bracieux at Dusk – Bracieux au crépuscule

1884_bracieuxWe have often stopped to eat at this restaurant under the beautiful 16th century covered market in Bracieux when we are cycling. On Sunday we intended to have a picnic at the local park only to discover that all the picnic tables have been removed! We had to go further and have our dinner at a sad little table in Mont-Près-Chambord

Nous avons souvent fait un arrêt pour manger à ce restaurant sous la belle halle du XVIe siècle à Bracieux lorsque nous faisons du vélo. Dimanche nous pensions faire un pique-nique au parc à l’entrée de la ville mais malheureusement toutes les tables ont disparu !  Nous avons dû pousser plus loin et dîner à une petite table bien triste à Mont-Près-Chambord.

Blue-Flowering Borage – Bourrache à fleurs bleues

1886_flowering_borage

As we walked past our next door’s neighbour’s house a couple of days ago, I remarked, once again, upon a plant with the little blue flowers that I love. It’s called borage and is also known as starflower. The leaves are edible (not that I’ve tried them) and it is often grown in vegetable gardens. So I was very excited when my friend Louise came to visit today and brought me a borage plant particularly since I discovered it likes clayey soil. This evening I planted it behind the house on our very-difficult-to-please sloping garden. I am surprised how different the leaves are. I assume it’s a different variety.

Lorsqu’on est passé devant la maison de notre voisin il y a quelques jours j’ai remarqué, une fois de plus, une plante avec de petites fleurs bleues que j’aime beaucoup. Elle s’appelle bourrache et on peut manger les feuilles (quoique je n’ai pas encore essayé). On la fait pousser souvent dans le potager. J’étais donc très contente lorsque mon amie Louise est venue me rendre visite aujourd’hui et m’a emmené une bourrache d’autant plus que j’ai appris qu’elle aime bien l’argile. Ce soir je l’ai plantée sur le talus très exigeant derrière la maison. Je suis étonnée de voir que les feuilles sont très différentes. Cela doit être une variété différente.

1885_new_borage

Wisteria and a Steeple – Glycine et flèche d’église

1882_wisteria_bracieuxThis amazing wisteria is in the little town of Bracieux whose church steeple you can see. The wisteria is past its prime but still pretty impressive !

Cette glycine étonnante se trouve dont la petite ville de Bracieux, pas  loin de Chambord ; on voit la flèche de son église. La glycine est en fin de parcours mais elle est quand même assez impressionnante !

Rue Basse des Grouëts Irises – Iris de la rue Basse des Grouëts

1881_iris_francoiseThese are Rue Basse des Grouëts irises because they were given to us by our friend and neighbour Françoise who got them from her/our friend and neighbour Liliane and Liliane’s daughter who is also her/our neighbour! The little white flowers also come from Françoise’s garden (and maybe Liliane’s !).. Both are amazingly easy to grow: you just stick the bit of iris root in the ground, making sure it is half on the surface, and then cut off bits of the white flowering plant when it is no longer in bloom and stick them in the ground. I didn’t believe it would work, I have to say, but it did! The other plants that grow in large tufts are hollyhocks but they don’t flower until about mid-July.

Ce sont des iris de la rue Basse des Grouëts parce qu’ils viennent de notre amie et voisine Françoise qui les a eus elle-même de son/notre amie et voisine Liliane et de la fille de Liliane qui est également sa/notre voisine ! Les petites fleurs blanches que Françoise appelle de la bordure viennent aussi du jardin de Françoise (et peut-être celui de Liliane !). Les deux sont extrêmement faciles à faire pousser : il suffit de mettre le morceau de racine d’iris dans la terre en s’assurant qu’il reste à moitié en surface, puis de couper des morceaux de bordure lorsqu’elle ne fleurit plus et de les enfoncer dans le sol. Je n’y croyais pas trop je dois dire mais cela a bien marché ! Les autres plantes qui poussent en grosses touffes sont les roses trémières mais elles ne fleurissent que vers la mi-juillet.

French Sheep Grazing – Des moutons français en paturage

1879_french_sheep

The photo is taken from a distance, but I thought these sheep with their curly horns were rather attractive.

Cette photo est prise un peu loin mais j’aime bien ces moutons avec leurs cornes en spirale.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...